David Martin, M.A. (Th)

Cours en enseigné : Évangiles synoptiques

M.A. théologie – option études bibliques (2010) Université de Montréal
Baccalauréat en théologie (2004) Master’s College & Seminary—Peterborough ON(2000-04)
Pan African Christian College (programme échange) —Nairobi, Kenya (2002-03)

Membre du comité exécutif du District des Maritimes des Assemblées de Pentecôte du Canada (APDC) Membre du comité exécutif (2011- )

Pasteur principal de l’Église Nouvelle Espérance (2005- )
Ministère universitaire : Université de Moncton Directeur d’un ministère pour étudiants 2005-2012
Pasteur des jeunes adultes à Glad Tidings Church (2006-2007)
Pasteur de jeunesse au Centre Chrétien Évangélique (2002-2005)
Directeur du Camp jeunesse au Camp Escuminac (2002-2007)

Champs d’expertise dans l’enseignement théologique :
Nouveau Testament, pneumatologie, Luc-Actes, distinctives pentecôtistes, le grec du Nouveau Testament, herméneutique, musique et adoration

Mémoire de maîtrise : « Et ils prophétiseront » : La prophétie de Jl 3,1-5 reprise en Ac 2,17-21 :
Clé d’interprétation du phénomène pentecostal (Directrice : Odette Mainville)

L’objectif du mémoire consiste à défendre le point de vue selon lequel le don de l’Esprit dans le récit de la Pentecôte (Ac 2, 1-13) s’interprète principalement comme l’investissement d’une puissance habilitant au témoignage. À cette fin, je fais l’hypothèse que le contenu d’Ac 2, 17-21 est un axe fondamental de la théologie pneumatique de l’oeuvre lucanienne, lequel interprète la manifestation pentecostale dans une perspective prophétique. La démonstration se fait par le biais d’une analyse rédactionnelle
d’Ac 2, 17-21, une citation de Jl 3,1-5 insérée dans un discours explicatif de Pierre du phénomène pentecostal. Dans la conclusion, j’affirme que le passage d’Ac 2, 17-21 met effectivement en lumière un axe central des perspectives de Luc sur l’Esprit : Il s’agit de l’Esprit de prophétie. Dans cette optique, l’effusion de l’Esprit à la Pentecôte s’interpréterait essentiellement comme l’investissement du croyant d’une puissance en vue du témoignage.

 

Natif d’Edmundston, NB, David a grandi dans une famille chrétienne évangélique. Il a donné sa vie pour la première fois au Seigneur à un très jeune âge. C’est à ce moment qu’il ressentit l’appel au ministère, un appel qu’il accomplit aujourd’hui avec tout son coeur. Après avoir poursuivi des études en musique et en théologie, le Pasteur David a servi comme pasteur de jeunesse pendant quelques années à Beresford, NB. Depuis septembre 2005, il sert en tant que pasteur de l’Église Nouvelle Espérance de Dieppe. Sa vision pour le ministère est l’évangélisation. « Il reste encore beaucoup à faire!», dit-il. Il dévoue ses efforts à rejoindre la nation acadienne qui a besoin de Jésus! Mais son cœur bat aussi pour les gens de toutes les nations, et particulièrement ceux du continent africain qu’il visite de temps à autre pour des voyages missionnaires. Le Pasteur David vit avec sa bien-aimée épouse, Nathalie. Dotée d’une personnalité attachante, elle vient véritablement complémenter le ministère de son mari. Sa formation en linguistique laisse trahir son intérêt pour les langues et l’enseignement.