REL102 La vie émotionnelle

Professeur : Dr. Lucia Fernandez de Sierra Phd Psychologue
Ce cours propose une analyse des sujets concemant la définition de la vie émotionnelle humaine et de ses modes d’expression, autant du point de vue biologique que social et spirituel. Nous aborderons les problèmes conceptuels de la définition de l’émotion, l’importance des variables biologiques (âge, stimulus déclencheur, évolution) et des facteurs sociaux (contexte, valeurs morales, famille). Nous aborderons aussi l’expression normale des émotions et leur pathologie.L’émotion, phénomène universel noué à l’histoire et à la subjectivité est la force vive des plus humaines de nos activités: développement, art, religion et la philosophie elle même. C’est déjà en dire toute la complexité. L’émotion est le centre de notre motivation, de nos gestes et de notre comportement. Il y a des personnes qui reconnaissent leurs émotions et qui savent bien les acheminer. Mais, la plupart des personnes ne savent pas définir ce qu’ils ressentent. Il y a en qui refoulent leurs émotions et qui les nient; il y a en a qui développent des défenses et des symptômes. Quelles sont les principales émotions qui nous habitent ? Comment les reconnaître? Comment les comprendre, les saisir, les utiliser à bon escient? Est-ce chrétien de se fâcher, d’être jaloux, de se sentir coupable, d’être envahi par la tristesse? Pourquoi est ce si difficile d’aimer?

Objectifs

  1. Définir les émotions du point de vue bio-psycho-social et spirituel
  2. Procurer à l’étudiant une connaissance théorique des concepts fondamentaux
  3. Différencier l’expression normale de l’expression pathologique des émotions
  4. Susciter et développer chez l’étudiant l’observation et l’analyse des émotions
  5. Intégrer et approfondir ses propres expériences émotives.

Plan du cours
I Introduction

Un peu d’histoire: les émotions pour les Grecs, au Moyen Âge, à la Renaissance, le point tournant en neurologie: le cas de Phineas Gage (1848)
La psychologie comme science dans l’étude de l’émotion.
Théories; méthodologies de recherche
L’unité bio-psycho-sociale
L’importance des émotions

II Problèmes conceptuels et méthodologiques

1. Sémantique: définitions, caractéristiques différentielles (émotion, affect, sentiment, humeur, passion, réflexe, instinct).

2. Recherches et problématique actuelle

3. Variables physiques: typologies ; âge. Évolution de ,’émotion. Différences sexuelles. Les 8 âges de la théorie d’Erikson.

4. Trois degrés d’expression sociale des émotions (face au stimulus, face aux autres, face à la propre conscience de soi).

III L’influx sensoriel

Théories de : James-Lange ; Cannon-Bard ; Mac Lean ; etc.
Identification des stimuli: stimulation externe (perception) et stimulation interne (déclencheurs organiques)

IV La communication verbale et non-verbale des émotions

Manifestations physiques (systèmes sympathique et parasympathique)
L’expression faciale, le langage corporel
La transmissibilité des émotions, la rétroaction, la discontinuité
Le langage et le non-dit
Aspect spirituel: les émotions dans la vie de Jésus (causes, expression)

V Une émotion de base: l’angoisse

Expression normale
Les maladies de l’angoisse; symptômes; différentes méthodes de traitement

VI Épisode émotif normal vs pathologique

La dépression ; causes et traitements
Le surmenage; Syndrome d’adaptation du stress; Personnes/situations à risques;
Facteurs qui diminuent le stress

VII Les émotions malsaines

Comment les reconnaître
Maladies psychosomatiques
Comment les vaincre
S’affirmer